Les vaccins de base sécuritaire pour mon chat

Les vaccins de base sécuritaire pour mon chat

Votre chat reste à la maison et ne sort jamais ? Vous pensez alors qu’il peut se dégager d’une vaccination ? Il est nécessaire vous défaire de cette idée. En entrant et sortant de chez vous, vous êtes susceptible d’emmener un virus quelconque pouvant contaminer votre compagnon. Une vaccination est toujours la bienvenue pour protéger notre félin préféré. Alors vous vous demander quels sont les vaccinations indispensables pour mon chat ? Les voici.

Les vaccinations indispensables pour mon chat

La première vaccination essentielle est pour éviter la leucose, une leucémie d’origine virale. Elle se transmet par le sang, la salive et l’urine d’autres chats contaminés. Si votre chat boit dans du lait ou de l’eau avec un autre chat contaminé par exemple, votre chat s’expose déjà à une contamination. Cette vaccination permet ainsi de mettre à l’abri les chats qui côtoient ses congénères. D’ailleurs, si certains félins guérissent sans difficulté et sans traitement spécial, d’autres en meurent.

Le vaccin contre le panleucopénie ou typhus est aussi un essentiel de la vaccination pour assurer une bonne santé à votre chat. Sans vaccination, la maladie se transmet très facilement et entraîne une sévère gastro-entérite. Dans les 90% des cas, la maladie cause la mort de chatons contaminés.

Pour prévenir contre un autre groupe de maladie aussi très contagieuse appelé le coryza, une vaccination contre les bactéries ou virus responsable de la contamination est indispensable. En cas d’atteinte, votre chat peut vivre des troubles respiratoires dus à une infection des voies respiratoires. Il peut ainsi éternuer et avoir des écoulements nasaux. Cette maladie courante peut aussi entraîner une perte d’appétit et avoir une gravité variée.

La dernière maladie et plus connue est la rage. Le virus responsable de la maladie se trouve surtout dans la salive des animaux contaminés et se transmet par morsure. Pour les chats qui voyagent et ceux se trouvant dans des départements infestés, le vaccin est obligatoire. Pour la vaccination, toutefois, il est nécessaire que votre chat ait un tatouage d’identification ou une puce électronique. Il doit également être titulaire d’un passeport européen ou d’un carnet de santé.

Pourquoi et quand vacciner mon chat ? 

Avant d’administrer le vaccin, le vétérinaire effectue un examen complet de l’animal à vacciner. Vous êtes donc à ce moment sûr que votre compagnon ne risque pas de danger grave pour sa santé. Il est aussi prémuni contre les maladies transmissibles, d’origines virales. De cette sorte, même si votre quatre patte sort de temps à autres, il reste à l’abri des maladies auxquelles elles sont vaccinées. Ainsi, même en contact avec le virus, les défenses immunitaires du chat se mettent en marche pour défendre efficacement la contamination. 

Pour assurer une fonction optimale de la vaccination, il est nécessaire d’effectuer la vaccination dès le plus âge du chaton, ou plus précisément du moment que le lait maternel ne le protège plus. C’est notamment le cas vers les huitièmes ou neuvièmes semaines. Pour les premiers vaccins, le chat subit deux injections espacées de quelques semaines. Le vétérinaire marque cet acte médical dans le carnet de santé ou le passeport européen de votre chat. Pour rester efficace, les rappels doivent obligatoirement se faire chaque année et de manière régulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *